Nos orientations

Les situations dans lesquelles nous nous sommes trouvés et nous trouvons, nos tâtonnements et nos pratiques nous ont amenés à considérer qu’un certain nombre d’éléments étaient indispensables à la mise en place de toute situation éducative et que c’était d’eux que dépendaient non seulement les
processus d’apprentissage mais aussi la construction des personnes
dans leur dimension intellectuelle, affective et citoyenne :

  • Hétérogénéité
  • L’espace
  • Le temps
  • Les petites structures
  • La présence des structures éducatives dans le milieu dont sont issus les enfants
  • La communication la plus permanente possible

La présence de ces 6 éléments permet d’aboutir à l’existence réelle d’un
groupe. Les conséquences de la naissance, de l’évolution, de l’existence de ce groupe seront :

* la construction des langages, dont un certains nombre font partie de la fonction actuelle de l’école,
* la construction de la citoyenneté.

Les apprentissages ne seraient alors dus qu’à l’interaction permanente

* entre environnement et personnes,
* entre personnes.

Cette interaction ne pouvant passer que par ce que nous appelons communication laquelle inclut obligatoirement le tâtonnement.

Cela transforme l’école vers ce que certainEs ont appelé "l’école du 3ème type" et fait se rejoindre les champs de l’éducation et du sociale.
Praxis, pédagogie sociale, éducation à l’autogestion, éducation créative...


Articles publiés dans cette rubrique

jeudi 17 novembre 2011
par  Webmestre

Le temps

Un groupe n’existe ni spontanément, ni momentanément. Il a besoin de la durée. Il n’existe que s’il a une histoire, que par son histoire, que s’il est inclus dans une histoire plus large. D’ailleurs aucun apprentissage ne peut s’inscrire hors de l’histoire de l’apprenant. Dans l’école tayloriste, disons (...)

jeudi 17 novembre 2011
par  Webmestre

L’espace, un élément essentiel

De nombreuses classes uniques disposent d’espace... à cause même du dépérissement de l’école (suppression de classes). Et c’est parce qu’elles disposaient de cet espace que des enseignants se sont mis à l’utiliser de façon différente et à le mettre à la disposition permanente des enfants. Comme pour (...)

jeudi 17 novembre 2011
par  Webmestre

La communication la plus permanente possible

Une pédagogie de la communication Le rôle de l’école ne pourrait-il pas se résumer en ce seul objectif : permettre la construction des langages ? Langage oral, corporel, écrit, mathématique, scientifique, artistique .....
Communiquer : appréhender des informations, pouvoir les transformer afin de (...)

jeudi 17 novembre 2011
par  Webmestre

Structures intégrées dans l’environnement de proximité

La présence des structures éducatives dans le milieu dont sont issus les enfants
L’environnement de l’enfant, à l’intérieur de l’école comme à l’extérieur, est la source et le moteur essentiel qui justifient et enclenchent ses processus d’apprentissage. L’appréhender, le comprendre, pouvoir s’y insérer (...)

jeudi 17 novembre 2011
par  Webmestre

L’hétérogénéité : élément essentiel de tout milieu voulant être éducatif

Tous les systèmes éducatifs ont tendu jusqu’à maintenant à homogénéiser au maximum les niveaux et parfois même les origines socio-culturelles ou ethniques. Tous les enseignants, ont recherché et recherchent encore des classes les plus homogènes possibles, pensant que c’étaient là que leurs pratiques (...)