Le site des CREPSC

Centres de recherche des petites structures et de la communication

Accueil > Présentations > L’association > Statuts des CREPSC

Statuts des CREPSC

mardi 29 mars 2011, par Webmestre

Statuts des CREPSC

Article 1
Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 15 août 1901 ayant pour titre :

CENTRES DE RECHERCHE DES PETITES STRUCTURES ET DE LA COMMUNICATION (CREPSC)

Article 2
Cette association a pour but de :
- défendre et promouvoir les petites structures laïques, hétérogènes, intégrées à leur environnement territorial et qui s’auto-organisent dans l’éducatif, le social, l’économique, l’humain…
montrer l’importance de la communication dans la construction des individus et l’existence et l’évolution des groupes sociaux et aider à son développement
- établir des liens entre les différents praticiens-chercheurs (centres de recherche) afin que l’ensemble constitue un véritable laboratoire des recherches pratiques et fondamentales dont le but est de
- favoriser la recherche et les échanges sur les thèmes de la communication, des petites structures hétérogènes, des systèmes vivants, des rôles, statuts, outils et cheminements de chacun ainsi que sur tout autre thème que les praticiens souhaiteraient développer.
diffuser les connaissances, les pratiques, les théories que les praticiens-chercheurs des petites structures ont acquises ou établies au cours de leurs expériences,
- aider les petites structures hétérogènes à évoluer vers un système vivant, dans le seul intérêt des individus-citoyens (enfants ou adultes) et des groupes dont l’existence est indispensable à la survie même de l’espèce humaine.
- montrer que les petites structures hétérogènes sont les seules alternatives à une société centralisée et hiérarchisée pouvant contribuer à la sauvegarde et à la transformation du milieu rural comme à la transformation du milieu urbain.
- de promouvoir une organisation inspirée du fédéralisme libertaire permettant de donner corps à un projet social et politique cohérent. Il s’agit de favoriser la fédération réticulaire de ces structures, leur garantissant leur autonomie et leurs particularités, tout en maintenant leur cohésion par la nature des relations entretenues.
- Toute liberté est laissée aux structures pour inventer et favoriser toutes les pratiques citoyennes qui permettent aux individus et aux groupes de s’approprier collectivement et les instances, et leurs territoires de vie, en leur donnant le sens dont ils ont besoin (autonomie).

Article 3
Le siège social est fixé à ...xxx

Article 4
L’association se compose de membres fondateurs et de membres actifs.

Article 5
Sont membres fondateurs les personnes ayant participé à l’assemblée constitutive du 18 mars 2011

Article 6
Sont membres actifs les personnes ayant été cooptées par un autre membre fondateur ou actif sans opposition de l’AG permanente (art 7) et ayant adhéré aux présents statuts.

Article 7
L’association est dirigée par une assemblée générale permanente constituée par une liste de diffusion dont font partie tous les membres fondateurs et actifs..
Chaque membre de l’AG peut à tout moment, représenter l’association et agir en son nom chaque fois que l’assemblée générale permanente ne fait aucune objection à ses propositions. En cas d’objection, un débat a lieu sur la liste de diffusion. Les décisions se prennent alors lorsqu’un consensus est obtenu et toute opposition levée. A toute proposition indiquée comme telle et publiée sur la liste de diffusion, l’absence d’opposition formulée sur cette même liste dans un délai de deux semaines vaut comme approbation.

Article 8
Chaque membre de l’AG a obligatoirement une boîte aux lettres sur la liste de diffusion de l’AG.

Article 9
Un bureau chargé uniquement de la représentation juridique de l’association est désigné une fois par an par l’assemblée générale permanente. Il est composé d’un président, d’un vice-président, d’un secrétaire et d’un trésorier.

Article 10
Certaines tâches techniques complémentaires propres à l’association peuvent être déléguées à des responsables mandatés par l’assemblée générale permanente. Ces tâches seront définit selon les besoins de l’association.

Article 11
Les ressources de l’association comprennent les cotisations, dons, subventions et le bénéfice de toute manifestation qu’elle jugera bon d’organiser.

Article 12
Un règlement intérieur permettra à l’association d’adapter son fonctionnement à son évolution.

Article 13
En cas de dissolution prononcée par au moins 2/3 de ses membres, les fonds de l’association seront versés à un mouvement d’éducation populaire.